omment ?En effet, suite à de nombreuses recherches

omment pouvons nous limiter notre exposition aux ondes ?En effet, suite à de nombreuses recherches sur des sites, des revues, des livres, qu’ils soient gouvernementaux ou des revues sur l’actualité dans le monde, nous avons pu regrouper plusieurs petits conseils à faire quotidiennement ou quelques modifications à apporter chez soi. Évitant ainsi une possible contamination ou encore l’apparition de l’électro sensibilité comme nous avons pu le découvrir dans l’axe 2.????D’après les témoignages de plusieurs personnes électrosensibles et les études poussées de cancerologues, nous pouvons en conclure que pour se protéger totalement des ondes, il faudrait aller vivre dans une forêt isolée au sommet des Alpes. Anne Cautain témoigne de sa vie en tant qu’électrosensible dans un article de Alternative Santé. Celle-ci explique qu’elle dort dans une écurie, s’éclaire à la bougie et se chauffe au poêle « Je me sens brûler à la moindre onde, même à des fréquences extrêmement basses de 50 Hz générées par le passage du courant électrique. Depuis 2009, je suis un véritable radar : je sens à quel endroit il y a une antenne ou un transformateur ! ».Photo extraite de l’article d’Alternative Sante. Nous pouvons y voir trois personnes probablement électrosensible qui cherchent à se protéger des ondes dans des camps anti-ondes.?D’après une étude France info il serait conseillé de ne pas dormir avec son téléphone sous l’oreiller. Oui, contrairement aux idées reçues, une enquête  publiée le 24 janvier par l’Association Santé Environnement France(ASEF), testée sur 600 personnes de 14 à 20 ans, montre que 75% des adolescents français dorment avec leurs téléphones allumés sous l’oreiller.???Il est aussi conseillé pour les utilisateurs de téléphone portable, d’utiliser un kit main libre (écouteurs) quand la durée d’appel quotidienne dépasse les 40 minutes, ou alors d’opter pour les textos. Selon l’Anses, plus le téléphone est situé loin du corps plus l’exposition aux ondes diminue.Afin de pouvoir continuer à vivre en société opter plutôt pour les conseils qui vont suivre:”Pour se protéger totalement des ondes aujourd’hui, il faudrait aller vivre dans une forêt isolée”Éléctrosensibilté”75% des adolescents français dorment avec leur téléphone allumé sous l’oreiller”??Une étude faite en 1996 par le Professeur Om P. Gandhi, de l’Université de l’Utah (USA), aurait prouvé qu’une exposition aux ondes est bien plus dangereuse pour les enfants âgés de moins de 10 ans, leurs cerveaux absorberaient jusqu’à 50% de rayonnement en plus que le cerveau d’un adulte. Cela serait du à une boîte crânienne plus fine et donc à une perméabilité plus grande de celle-ci. Il est donc fortement conseillé de retarder le plus possible l’exposition des enfants aux téléphones portables.Profondeurs des pénétrations des ondes électromagnétiques suivant l’âgeEn premier lieu, il est conseillé de ne pas utiliser un portable dans un endroit métallique clos comme une voiture ou un ascenseur car cela agit comme une cage de faraday et les ondes restent enfermées dedans.?Mais, il faut aussi ne pas pousser son téléphone à bout, c’est à dire ne pas l’utiliser quand le réseau est faible puisqu’il génère beaucoup plus d’ondes pour capter les antennes téléphoniques.?Un point aborder par BFMTV, plus particulièrement par le cancérologue Alain Ducardonnet, dans un de leurs articles est de ne pas dormir à côté de son téléphone ou alors de privilégier le mode avion si l’on souhaite le laisser allumé. ????Ensuite deux points abordés dans beaucoup de bases de recherches comme par l’avocate américaine de la Santé Taraka Serrante sont:

Comments are closed.